[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] []
[index]

Projet triangulaire permettant de relier

récupération,créations nouvelles et amélioration

de la qualité de vie...

L’art brolétaire:












Ce que procure cette activité :

Le plaisir de marcher 2 heures semaine dans des brocantes, le plaisir d’être « soutenu » quant on reçoit des objets divers, le plaisir de trouver des pièces insolites, le plaisir de les combiner, de les assembler, d’arriver à un résultat bien souvent inattendu, le plaisir de le regarder dans un premier temps à domicile, le plaisir de le faire découvrir aux amis, le plaisir d’exposer et de recevoir les commentaires , le plaisir de recevoir des propositions d’exposition, le plaisir d’entendre une demande d’acquisition pour une réalisation, le plaisir de…

Bref, que du bonheur…

Doit-on « rentabiliser » un plaisir ???

Meu non !

Les réalisations sont donc cédées en échange d’un don à une association, une O.N.G., ou autre à convenir.

Le montant est lui aussi à convenir, en fonction de l’exonération fiscale par exemple.

A ce jour, en ont été les bénéficiaires, le WWF, une école au Sénégal, une famille au Burkina faso (don d’un potager),

un atelier artisanal dans un camp de réfugiés Syriens, les îles de paix, la liste n’étant pas exhaustive.

Et donc aussi le plaisir de participer à un monde plus solidaire en transformant les quelques euros d’achat de « brol » en des centaines d’euros de dons.

Bon, on passe aux choses sérieuses : c’est ici que ça se passe :

artbroletaire.blogspot.be

                                                           Patrick Kensier